AS NORD TERRITOIRE : site officiel du club de foot de ROUGEMONT LE CHATEAU - footeo

ETUEFFONT : UNE FIN DE MATCH « D’UNE VIOLENCE INOUÏE »

9 novembre 2015 - 14:05

Un match de football s’est achevé en pugilat, ce dimanche à Étueffont (90), après qu’une vingtaine de supporters de Grand-Charmont ont envahi le terrain.

Le match de football Nord Territoire – Grand-Charmont s’est terminé de la pire des façons, ce dimanche, au stade Graillot à Étueffont, dans le Territoire de Belfort. Vers la fin de la rencontre comptant pour la Coupe Jonte, épreuve du district Belfort-Montbéliard, un déferlement de coups a suivi l’invasion du terrain par des supporters de l’équipe visiteuse. « Pendant un quart d’heure, ce qui s’est passé était d’une violence inouïe. On a dû mettre nos joueurs, nos familles avec femmes et enfants à l’abri dans la maison située derrière la buvette pour les protéger, pour les empêcher de voir ça », raconte un joueur de Nord Territoire.

« Ils se sont mis à dix pour massacrer notre joueur »

L’origine de ces violences ? Un penalty sifflé par l’arbitre à la dernière minute en faveur de Nord Territoire alors que le score en était à 2-2. Problème : ce penalty n’a jamais pu être tiré. « D’abord parce que le ballon n’était pas au bon endroit sur le point de penalty », mentionne un sociétaire du FC Grand-Charmont, lui aussi sous le couvert de l’anonymat. Ensuite, tout est allé très vite. Le gardien charmontais aurait refusé de se placer tant que le ballon n’était pas au bon endroit. Puis un joueur de Grand-Charmont a shooté dans le ballon, ce qui lui a valu une expulsion (la 3e du match pour le FCGC). Le joueur local chargé du penalty a fait part de son mécontentement. S’en est suivie une altercation avec un Charmontais. « Dans la foulée, j’ai vu des supporters de Grand-Charmont sortir des quatre coins du terrain. Ils se sont mis à 10 au moins pour massacrer notre joueur. Et à chaque fois qu’un footballeur tentait de les séparer, c’est lui qui devenait la victime. En fait, ils tapaient sur tout ce qui bougeait », poursuit notre témoin de l’équipe locale. « Parmi eux, il y avait beaucoup de joueurs de Grand-Charmont, et même des dirigeants qui mettaient des coups. »

C’est au moment où les supporters se sont réfugiés dans la petite maison que la bagarre a pris fin. « Ça a duré au moins un quart d’heure. C’est long. Je crois que c’est quand quelqu’un a dit que les gendarmes allaient venir que, tout d’un coup, ces supporters sont repartis comme une envolée de moineaux près de leurs voitures, garées loin du stade. Non sans avoir coursé à plusieurs l’un de nos licenciés qui se faisait traiter de nom de singe. Il s’est enfui en passant le ruisseau le long du stade pour se cacher dans les maisons proches de là. »

Dépôts de plaintes

« J’ai honte de ce que j’ai vu », lâche le sociétaire de Grand-Charmont. Kurt Volkan, le président du club doubien, élu en septembre dernier, tempère, quant à lui, les propos de l’adversaire. « Ce n’est pas vrai, il n’y avait pas 20 ou 30 supporteurs, il n’y en avait même pas dix. Et puis il y a eu 3 ou 4 coups et après cinq ou dix minutes, tout le monde est rentré chez soi. Nos joueurs ont pris leurs sacs dans le vestiaire et sont partis aussi ». Kurt Volkan est catégorique : pour lui, « c’est la faute de l’arbitre. Il a tué le match. La semaine dernière, on est venu jouer ici, on a perdu 3-0 et tout s’est très bien passé. Là, il nous a volés. On accepte de perdre, mais pas de cette façon. Et c’est lorsqu’un de nos joueurs a pris un coup que nos supporteurs sont entrés sur le terrain ». Il poursuit : « C’est dommage de voir ça, car depuis 2-3 ans, notre club n’avait pas de problème ». Un club qui s’était remis des foudres des instances du foot régional en raison de souci de discipline il y a quelques années.

Le président de l’AS Nord Territoire, Gérard Schmitt, indique « qu’un dépôt de plainte sera effectué auprès de la gendarmerie. En plus de celle du joueur qui a reçu une multitude de coups et qui s’est rendu à l’hôpital pour des examens ».

D’après les termes utilisés dans son rapport, le jeune arbitre Alexandre Fanard aurait craint « pour son intégrité physique ». Il évoque « la protection de dirigeants et joueurs de Nord Territoire qui lui ont permis de regagner le vestiaire ».

Commentaires

CATÉGORIES JOUEURS 2018 - 2019

CATÉGORIES SAISON 2018-2019

CATÉGORIES NAISSANCE COTISATION
U7 2012 50,00 €
U9 2010 - 2011 50,00 €
U11 2008 - 2009 50,00 €
U13 2006 - 2007 50,00 €
U15 2004 - 2005 50,00 €
U18 2001 - 2002 - 2003 50,00 €
SENIOR   70,00€ 

VETERAN

  70,00€
      Dirigeant 20€


ENTRAÎNEMENTS 

CATEGORIE JOUR HEURE LIEU

U7 - U9

mercredi 

10h00 - 11h30

Rougemont le Château 

 U11

mardi/ jeudi

 17h30 - 19h00

 Rougemont le Château

 U13

 

lundi

mercredi

17h30 -19h00

 15h - 16h30

 Rougemont le Château

 

 U15

 

lundi

mercredi

18h00-19h30

17h30 - 19h

Giromagny (sem paire)   

Etueffont (sem impaire)

 Senior mardi, jeudi , vendredi  19h30-21h30 Etueffont